Est-ce que vous avez du mal à vous souvenir de vos rêves? Êtes-vous de ceux qui disent ne jamais rêver, ou rarement? Ou peut-être que vous savez que vous rêvez, mais que vos rêves s’évanouissent comme neige au soleil dès les yeux ouverts?

Alors suivez mes conseils pour ne plus oublier vos rêves.

CE SOIR

  1. Lisez les instructions ci-dessous afin de les suivre dès votre réveil, puis disposez un carnet ou une feuille et un crayon près de votre lit. Vous pourrez aussi vous enregistrer si vous préférez.
  2. Relaxez-vous, en respirant calmement et en portant votre attention sur des sujets ou des personnes que vous aimez. Cette étape vous aidera à libérer votre tête de ce qui vous préoccupe et vous stresse et vous amènera tout naturellement à vous aligner avec l’énergie  du coeur.
  3. Avancez la sonnerie de votre réveil d’un quart d’heure. afin de prendre le temps de vous remémorer le rêve demain matin. Ce sera votre bulle quotidienne de bien-être, un moment rien que pour vous. Et là, avant de vous endormir, dites-vous que vous allez rêver et vous souvenir de votre rêve. Durant quelques secondes, imaginez-vous en train de le noter.

 

DEMAIN MATIN

  1. Au réveil : gardez les yeux fermés. Ne vous précipitez surtout pas hors du lit et ne pensez pas encore au programme de votre journée. Laissez votre esprit s’imprégner des impressions de la nuit.  Soyez présent à vos sensations, ici et maintenant. Que ressentez-vous ? Voyez-vous des images, une couleur, une phrase ? Quelle pensée vous traverse ? Ce sont là les derniers éléments de votre rêve, souvent la fin de l’histoire.
  2. À partir de cette première impression, toujours yeux fermés dans votre lit, remontez la trame de votre scénario comme si vous tiriez sur le fil d’une pelote. Lentement, progressivement, les images seront de plus en plus nettes. Si vous avez par exemple un vague souvenir d’une maison, laissez vous flotter autour de cette image, jusqu’à ce que les détails apparaissent.
  3. Notez vite les mots-clés de votre rêve : lieu, personnages principaux, action principale… Vous rajouterez les détails plus tard.
  4. Vous pouvez vous lever, mais en prenant bien votre temps. Si vous n’avez pas réussi à vous souvenir de votre rêve, peut-être qu’il émergera sous votre douche, ou en prenant votre petit-déjeuner.
  5. Notez votre rêve en détail à partir des notes déjà prises.Si vous êtes pressé, reportez cette action. Cependant, n’attendez pas trop longtemps, sinon le rêve risque de disparaître à jamais. Pensez à dater votre rêve.

Et attention, ne négligez pas (jamais!) les petits rêves, car TOUS LES RÊVES ONT UN SENS, même les plus anodins !

(extrait de mon livre : 50 exercices pour décrypter vos rêves, éditions Eyrolles)

En plus de vous rappeler vos rêves, avec cette routine, vous commencerez votre journée en portant attention à vos ressentis, en prenant le temps de vous lever sans précipitation ni agitation, et en vous centrant dans le moment présent.

RÉCAPITULONS

  • Chaque soir, préparez votre nuit de rêve, en créant une bulle d’un quart d’heure de détente et de retour à vous-même. Décidez de vous souvenir de votre rêve, (vous pouvez même lui poser des questions)
  • Le lendemain matin sans trop tarder, notez votre rêve où vos impressions même si ce ne sont que quelques images floues. Persistez, les rêves finiront par rester.

Pour une préparation plus approfondie et précise, je vous invite à regarder la 3e vidéo de mon cours en ligne qui contient une méditation guidée à télécharger et des conseils pour préparer des nuits de rêve.  Elle est gratuite !

Et si vous voulez savoir ce que signifie votre rêve, contactez-moi pour une séance de coaching par les rêves (par mail ou par téléphone) ou inscrivez au cours en ligne (avec les 8 premiers cours offerts).

 

Portrait de Marielle Laheurte

Abonnez-vous à ma newsletter !

Et ne manquez aucun article

Vous êtes bien inscrit !