Le coronavirus est LE sujet d’actualité phare du moment, et en rêve aussi, le virus fait parler de lui. Rêver de ce sujet est fréquent ces temps-ci. Avez-vous rêvé du coronavirus? Comment interpréter ce symbole s’il apparaît dans votre rêve?

Avec cette interprétation, découvrez la symbolique du coronavirus et du confinement.

 

 

Rêve : « J’ai contracté le coronavirus »

 

Ce rêve a été reçu juste avant le confinement en mars 2020, par Thierry, un homme d’une cinquantaine d’années. Sa compagne venait de lui annoncer qu’elle avait décidé de le quitter. Elle profitait de la période en quelque sorte, pour arrêter une relation qui ne la satisfaisait plus. Elle avait d’ailleurs rencontré quelqu’un d’autre. Vous l’imaginez bien, Thierry était très malheureux. Il envisageait avec elle une relation durable et installée. Lui, qui était toujours prévenant, amoureux, il ne comprenait pas. Ce fut le choc. Deux jours après cette annonce dévastatrice pour lui, il a fait ce cauchemar qu’il m’a demandé de lui interpréter lors d’une séance. Il craignait que le rêve soit prémonitoire. Je l’ai rassuré.

« C’est la période du confinement. Tout le monde est chez soi.  Moi je suis dans un lit d’hôpital, allongé, seul. J’ai le coronavirus. J’ai du mal à respirer. Je sens que je vais mourir. J’ai peur. Une infirmière arrive. Je la reconnais, c’est ma sœur ! Je ne savais pas qu’elle était infirmière ! Elle me rassure et me dit que tout ira bien ».

 

Interprétons le rêve

Que veut dire ce rêve?

D’abord, observons l’ensemble du scénario. Le cadre est l’hôpital. Vous le devinez, se trouver à l’hôpital en rêve est le signe que quelque chose ne va pas chez le rêveur. On y va quand on a un problème à guérir. La maladie est la représentation ici du mal-être de Thierry, un mal-être psychique, pas physique. Nous pouvons faire le lien avec la séparation douloureuse qu’il est en train de vivre. Il est malade, oui, son chagrin d’amour l’a rendu très malade.

Allons plus loin avec l’interprétation détaillée des symboles.

 

LE CONFINEMENT

Le confinement impose un retrait du monde : c’est une période où l’on doit rester enfermé, sans contact avec le monde extérieur (ou le moins possible en tout cas) pour éviter la propagation du virus.

Symboliquement, il est donc question pour cet homme d’une étape d’isolement, d’intériorisation afin d’éviter la propagation du virus. Il s’agit de se protéger et de protéger les autres. Je n’entre pas dans la polémique de l’intérêt ou pas du confinement pour interpréter le rêve. Je respecte le scénario et les associations du rêveur sur le confinement. Ici, le confinement est un acte cohérent avec le scénario, donc Thierry est invité par le rêve à rester isolé, surtout qu’il est malade.

 

LE CORONAVIRUS 

Le virus entre dans le corps et se multiplie jusqu’à détériorer les organes. Il envahit tout le corps comme un parasite.

Symboliquement  ici, le virus est l’image de l’invasion des pensées négatives et des émotions de tristesse de Thierry après la décision de son amie. Depuis, il est obsédé par la séparation d’avec sa compagne. Il ne cesse de penser à elle, il imagine des scénarios  tous plus déprimants les uns que les autres, il ne dort plus, il rumine, il est en colère, désespéré. Il ne peut envisager sa vie sans elle, ce qui le remplit de peurs et d’angoisse. Et puis il déteste la solitude.

Le coronavirus atteint surtout les poumons. Comme les pensées de Thierry qui créent des angoisses, et qui l’empêchent de respirer. Il n’arrive plus à reprendre son souffle, au sens propre et figuré. Il est bloqué, coincé dans son problème, et le souffle de la vie n’entre plus en lui. Concrètement, il voudrait la reconquérir, il n’arrive pas à envisager une vie sans elle. Il étouffe sans elle.

Bref, il est envahi par… son propre virus, les pensées négatives.

 

Ce virus est très contagieux !

Oui, les pensées négatives sont très contagieuses ! Le symbole est parfaitement choisi : le coronavirus se propage en particulier par les postillons, les gouttelettes, lors de discussions, d’éternuement, de toux, par ce qui sort de la bouche, la bouche étant le symbole de la communication, de la parole.

Justement, Thierry ne cesse de harceler son ex, en lui envoyant des sms, en l’appelant, en lui demandant de lui consacrer un peu de temps pour discuter…  Il veut comprendre. Elle reste à distance – distanciation oblige lorsque le terrain est dangereux. Il ne devrait pas entrer en contact actuellement avec elle, dit le rêve. Le confinement; la distanciations avec elle, l’aidera à s’ne détacher avec le temps. Il doit respecter la distance. Mais il ne peut se maîtriser et se calmer. Et son amie dans la réalité le repousse car elle se sent harcelée, envahie (il la contamine aussi de ses idées négatives et ses émotions envahissantes !)

 

L’HÔPITAL

Il doit faire quelque chose : se faire soigner en urgence. C’est à-dire qu’il doit très vite arrêter de propager, d’abord en lui-même, ses pensées négatives. Il pourrait jusqu’à en mourir ! Ce qui veut dire symboliquement qu’il pourrait ne plus pouvoir se manifester du tout dans le monde extérieur. Il serait étouffé, oppressé par ses pensées. Mourir en rêve, c’est l’image d’une mort intérieure, vous perdez  le goût pour la vie, vous êtes dépressifs, las, sans envie, sans joie, et sans contact avec les autres. C’est le cas de Thierry.

 

L’INFIRMIÈRE, SA SOEUR

L’infirmière est une personne qui prend soin des malades. Selon le principe clé du langage onirique, la plupart du temps, le personnage dans les rêves est un aspect du rêveur. Ici, l’infirmière reflète sa propre capacité à prendre soin de lui-même. Au contraire, depuis la séparation, il se remet en cause, se traite de nul, se dit qu’il n’est pas à la hauteur. Ce sont les pensées virus qui l’envahissent.

Le rêve lui montre que ce n’est pas cohérent de se détruire ainsi. Sa soeur elle est bienveillante, donc il doit retrouver la bienveillance avec lui-même être avec lui-même comme l’est sa sœur, et alors tout ira bien.

Sa sœur a dix ans de plus que lui. Elle a toujours été soutenante, tendre avec lui. Elle est optimiste et dynamique. Elle a aussi divorcé une fois – son mari est parti pur quelqu’un d’autre- et elle vit maintenant une très belle histoire d’amour. Elle représente sa propre capacité à rebondir, à retrouver une nouvelle relation, à garder confiance et espoir. Sa soeur est la part féminine de Thierry, sa réceptivité, sa force positive. Elle est aussi l’image du pardon, car sa sœur n’est pas rancunière. Elle n’a gardé aucun ressentiment envers son ex-mari. Elle a su tourner la page rapidement. Elle est le modèle qu’il doit suivre pour aller mieux.

Quel beau message adressé à ce rêveur, n’est-ce pas ? Le cauchemar est devenu un rêve plein de douceur. Il est d’ailleurs senti beaucoup mieux après l’interprétation et a décidé de ne plus contacter son ex. Ce qui l’a peu à peu ramené à la vie, à ses priorités, à des pensées plus positives.

 

____________________________

 

A vous maintenant

 

Avez-vous déjà rêvé que vous étiez malade en rêve ?

Alors, notez votre rêve en détail, puis en vous aidant de mes conseils en trois étapes, essayez de décrypter le scénario de votre rêve.

 

Mes trois conseils pour comprendre les rêves sur la santé

 

 

CONSEIL 1

Rappelez-vous le contexte de votre vie au moment du rêve et posez-vous la question :

  • Au moment du rêve, qu’est-ce qui me rendait malade ? Qu’est-ce qui n’allait pas dans ma vie ?
  • Comment est-ce que je vivais cette situation ? Qu’est-ce que je pensais à ce moment-là ? Qu’est-ce que je ressentais ?

(exemple : je venais de me disputer avec ma mère, elle me dévalorisait encore devant ma sœur qu’elle a toujours préféré, je me suis sentie en colère et triste, je ne voulais plus la revoir…)

CONSEIL 2

Faites des liens entre votre vie concrète et le scénario du rêve.

De quel problème physique il s’agit dans le rêve ? Qu’est-ce que ce problème m’empêchait de faire ou m’obligeait à faire ?

(exemple : dans le rêve, j’ai un cancer de la gorge qui m’ immobilise, je n’ai plus de perspective sur l’avenir, je ne peux plus faire ce que je veux, je ne peux plus communiquer, dire ce que j’ai sur le coeur. Symboliquement, suite à cet événement, je me suis renfermée avec mes pensées négatives, je n’ai plus parlé à ma mère ni à ma sœur alors que j’étais en colère et que je ruminais, je broyais du noir mais je le gardais pour moi…)

 

Quelques pistes d’interprétation

Quelle partie de votre corps est concernée par la maladie dans votre rêve ?

  • La tête représente le mental, la façon de penser, les réflexions. Que se passe-t-il en ce moment dans votre tête? Qu’est-ce qui vous prend la tête?
  • Les jambes reflètent votre façon d’avancer, d’aller de l’avant, de vous ancrer dans la vie, de vous mettre en action. Comment avancez-vous en ce moment dans votre vie?
  • Les bras sont l’image de votre action concrète, de votre créativité, et aussi du contact avec les autres et votre environnement. Comment prenez-vous en main votre vie ?
  • La bouche ou la gorge est votre façon de communiquer, ou d’intégrer des informations. Comment vous exprimez-vous ? Quels sont les effets de votre communication?
  • Le cœur évoque votre vie affective les sentiments mais aussi votre motivation.
  • Le ventre est le siège de vos émotions, de vos ressentis, de votre capacité à digérer ce que vous ingurgitez (informations, expériences, etc), votre capacité à lâcher et évacuer ce qui ne vous convient pas… Arrivez-vous à évacuer le stress, les angoisses, les frustrations? Est-ce quelque chose vous reste sur l’estomac? Avez-vous du mal à digérer une situation?

 

CONSEIL 3

Posez-vous cette question pour déduire l’action juste pour vous en ce moment

Qu’aurait-il fallu faire logiquement si ce rêve était réel ? 

Avec cette question, relevez les incohérences du rêve : vérifiez comment on vous soigne, si c’est avec bienveillance, ou cureté, si le lieu du soin est accueillant ou pas, si votre attitude est « normale » ou si par exemple vous paniquez à l’hôpital pour une blessure sans aucune gravité. Ou au contraire, peut-être que vous ne portez aucune attention à votre problème alors qu’il est très grave ! Niez-vous votre problème? Mettez-vous un couvercle sur vos souffrance?

Les soins prodigués en rêve sont l’image de votre façon de vous occuper de vous. Médecins, infirmiers, proches sont des représentations de vous-même.  Alors s’ils sont négligents, il est urgent de redevenir bienveillant avec vous-même, d’être doux et tendre, car c’est la première condition pour un corps et un esprit harmonieux et sain !

 

 

J’espère que vous noterez désormais vos rêves !

 

 

 

Abonnez-vous à ma newsletter !

Et ne manquez aucun article

Vous êtes bien inscrit !