NON, la question n’est pas :
VIVRE OU MOURIR ?

Car vous le savez comme moi, nous vivons ET nous mourrons.
Vie ET mort sont les deux faces d’une même pièce. Donc c’est absurde de passer sa vie à éviter la mort, n’est ce pas?

LA QUESTION EST PLUTÔT : COMMENT?
Comment voulons-nous vivre ? ET comment voulons-nous mourir?

VIVRE…

1. Vivre pleinement, passionnément, quelle que soit la durée de cette vie ?
2. Ou vivre en passant sa vie à éviter de mourir – au point de ne vivre qu’à moitié ?

MOURIR…

1. Mourir dignement, pleinement satisfait de sa vie?
2. Ou mourir en regrettant de n’avoir vécu qu’à moitié? (Le plus grand regret recueilli auprès des mourants est celui-ci : « je regrette de ne pas avoir osé vivre vraiment mes rêves… »

ALORS? FINALEMENT… De quoi avons nous le plus peur ?

DE LA MORT? (le mot tabou qui fait frémir)… PEUR DE LA MORT? Vraiment???

POURTANT…
Pourtant 6000 morts du tabac en France par jour n’empêchent pourtant personne de fumer… Des millions de morts par la pollution ou la mal bouffe n’a empêché personne de prendre sa voiture ou de se nourrir d’aliments industriels, 9 millions de décès par an en raison de la pollution (nous pourrions l’éviter si nous avions vraiment peur de mourir, non?)… Bon il y a le coronavirus, certes, qui a tué près de 85 000 personnes sur 7 milliards d’habitants…

Donc, la peur de la mort nous a confiné. Mais est-ce bien de la mort dont nous avons peur? Si nous en avions peur à ce point là, n’aurions nous pas déjà fait autrement depuis longtemps?

Bon… Je repose la question.

DE QUOI AVONS-NOUS LE PLUS PEUR ?

Dans mon cabinet de thérapeute, je reçois beaucoup de personnes qui ont peur de mourir. Mais, je reçois tout autant de personnes qui ont peur de vivre, et qui fuient dans divers succédanés la vie, ce qui accélère leur chemin vers la mort.
Etrange paradoxe, non?

FINALEMENT…
N’AURIONS-NOUS PAS PEUR DE VIVRE VRAIMENT ?

De l’incertitude, inhérente à la vie, de l’inconnu qui est l’essence même d’une vie passionnante et pleine?

👉VOUS…
VIVEZ-VOUS la vie que vous désirez ?
Avez vous osé vos rêves, surtout les plus fous ?
De quoi avez vous peur en les réalisant? De mourir? Probablement pas. D’échouer ? Du regard des autres? De perdre de l’argent?

CONFINEMENT… Ne vous êtes vous pas confiné dans votre zone de confort pour ne pas avoir à risquer l’échec?
En fait, je suis sûre que vous avez osé déjà beaucoup de vos rêves. Certains sont peut-être oubliés. Et si ce n’est pas le cas, ne serait-ce pas le meilleur moment d’y penser? (le meilleur moment est toujours maintenant)

(PS quand je parle de rêve, ce n’est pas obligatoirement de faire le tour du monde en bateau, ce peut être aussi de vivre à la campagne, ou d’écrire un roman, ou de démissionner pour monter son entreprise, etc, bref d’oser faire ce qui vous plaît vraiment)

Donc, le vrai dilemme est là.
VIVRE VRAIMENT? OU VIVRE À MOTIÉ ?

MAINTENANT, deux SOLUTIONS SE PRÉSENTENT :

1️⃣. Oser vivre pleinement, passionnément, comme si vous alliez mourir demain.
2️⃣. Ou oser vivre pleinement comme si vous étiez éternel.

L’un ET l’autre sont possibles.


ACTION

Installé confortablement, prenez une feuille, un stylo, et répondez :

  1. Si vous deviez mourir demain, que feriez-vous de différent?………………….
  2. . Si vous étiez immortel, que vous feriez de différent?………………………
  3. Que pourriez-vous décider dès maintenant pour ne pas avoir à le regretter demain? (sachant que tout se construit pas à pas, bien sûr). …………………..

Et ne serait)il pas temps de s’interroger plus avant sur la mort? Des livres, des témoignages, des études, tout est là pour découvrir un peu plus ce grand mystère de la vie, que nous occultons alors qu’elle est aussi notre compagne… de vie!

 

Abonnez-vous à ma newsletter !

Et ne manquez aucun article

Vous êtes bien inscrit !