Un défi de taille : la douche froide

« Des douches froides ? Quelle horreur ! Et puis j’ai de l’eau chaude dans mes robinets, pourquoi m’en passer !  » C’est ce que j’entends souvent quand je parle de mes douches froides. C’est ce que j’aurais répondu aussi à une certaine époque. Moi qui adore la chaleur, et qui souffrait d’engelures chaque hiver, le défi était de taille.

Pourtant…

Il a fallu que mon chauffe-eau tombe en panne. Puisque nous allions faire de gros travaux de rénovation quatre mois après, il était inutile de le remplacer d’ici là. Et puis, nous étions au printemps et l’été arrivait. Il se trouvait que j’étudiais de près les pouvoirs de l’eau, et l’eau froide en faisait partie. Au cours de mes recherches documentaires, j’ai découvert le néerlandais Wim Hoff, surnommé Iceman, qui résiste à des températures extrêmes, comme le font certains moines Tibétains. Son grand plaisir ? Prendre des bains glacés durant plusieurs heures. Bien sûr, il médite, il respire, il défie son mental pour arriver à cet exploit. Il enseigne aussi ses techniques et prouve que ce défi est à la portée de tout le monde.

Plus je m’informais sur les études et les témoignages, plus j’avais  envie de tester mon endurance au froid.Je le faisais de temps en temps, mais je revenais vite à la douche chaude. Je préférais encourager mon compagnon qui lui, prend des douches froides chaque jour et plonge dès que possible dans les lacs ou les mers en hiver. Jusqu’à la panne de ma chaudière.

L’occasion de me lancer vraiment.

Pas évident au début. Peu à peu, comme la madeleine de Proust, des souvenirs ont ressurgi. J’avais bel et bien connu cette sensation étonnante au temps où j’habitais au Vietnam, alors que je n’avais pas  d’eau chaude chez moi. Ces douches étaient un véritable plaisir alors qu’il faisait si chaud à Saigon ! Et plus tard, les douches sur le pont de ma jonque, quand les nuages déversaient leur pluie bienfaisante, qui s’accumulaient dans les voiles abaissées où nous puisions de l’eau douce et fraîche.

Résultat ? Aucune grippe, angine (auxquelles j’étais sujettes depuis longtemps), ou rhume depuis mes douches froides. Je me sens mieux dans ma peau (au sens propre et figuré), plus résistante, plus stable moralement.

La douche froide est bonne pour le corps

Voici quelques bonnes raisons de prendre des douches froides : voyons si elles vous suffiront.

  • l’eau froide améliore la circulation sanguine
  • stimule tous les organes vitaux, ce qui leur permet de mieux évacuer les toxines
  • renforce le système immunitaire.
  • en hiver, l’eau froide (eh oui, l’hiver aussi ça fait du bien) prévient contre les rhumes, grippes et autres soucis de santé récurrents
  • elle brûle des calories (bon… pour ça faut rester plusieurs minutes sous l’eau froide, pas juste deux secondes, bien sur) et aide à maigrir
  • elle tonifie les muscles
  • elle est bénéfique pour éviter les varices
  • elle est un véritable médicament pour la peau : eczéma, inflammation dermite, fermeté et élasticité
  • elle referme les écailles des cheveux et les rend plus beaux
  • elle permet de mieux dormir ! Essayez la douche froide avant de vous endormir… Si si !
  • elle nous réchauffe : oui, notre corps génère de la chaleur après une douche (au contraire d’une douche chaude)
  • l’eau froide soulage les douleurs
  • elle est excellente pour soulager les courbatures, les jambes lourdes, l’arthrose
  • elle stimule le système cardio-vasculaire
  • elle ne déshydrate pas votre peau (au contraire de l’eau chaude)

La liste pourrait encore s »étendre. Alors, êtes-vous tenté ? Pas encore ? Poursuivons.

La douche froide est bonne pour le moral

Déprimé, stressé, anxieux, en colère, éparpillé ? Sautez dans votre douche froide !

Si faire du bien à votre corps n’est pas une bonne raison de vous plonger dans l’eau froide, alors peut-être que vous serez plus motivé en sachant que vous vous sentirez mieux dans votre peau et plus joyeux…

  • La douche froide a un effet euphorisant car elle stimule la sécrétion d’endorphines.
  • Si vous êtes déprimé, ou négatif, le coup de fouet d’une douche froide en viendra à bout. Au lieu de ruminer dans votre coin après votre conjoint ou votre patron, sautez dans votre douche. Vous vous sentirez plus fort et les soucis vous paraîtront moindres.
  • Les colères sont vite calmées avec une bonne douche froide. Je parle de la vôtre de colère, bien sûr, pas de celle de votre conjoint.
  • La douche froide pour vous concentrer et remettre les idées au clair : vous connaissez sûrement, le syndrome de la page blanche, ou la difficulté à vous concentrer sur vos comptes. La solution? Prenez une douche froide, votre cerveau sera plus vif, plus alerte, plus performant et vous vous sentirez parfaitement détendu pour créer ou finir vos taches.
  • Si vous êtes éparpillé, une bonne douche froide vous recentrera illico sur le moment présent
  • Stress, anxiété, doute, découragement, tristesse : essayez la douche froide.

Quoi d’autre encore ?

 

Les douches froides renforcent votre force intérieure

Sauter en parachute, courir un 42 kilomètres, faire le tour du monde… Ces défis sont admirables, certes. Peut-être vous dites-vous : ah si j’en étais capable ! Ou bien : un jour, je le ferai… Que vous manque-t-il pour vous lancer ? Pas grand-chose : peut-être plus d’envie, plus de motivation ? Non, je crois qu’il vous manque une seule chose : défier vos doutes et vos croyances. Et pour cela, il n’est pas nécessaire d’aller si loin et si haut.

Finalement, le véritable défi est là ! Celui de changer vos pensées et votre point de vue.

Qu’est-ce qui vous retient réellement de prendre une douche froide ? L’avez-vous déjà fait ? Pourquoi ?

« Je n’y ai jamais pensé à vrai dire… Je n’y arriverai jamais, je n’aime pas ça… Je vais attraper un rhume moi qui suis fragile… Tout le monde n’est pas capable. Mon corps n’est pas habitué. je suis né dans un pays chaud…  »

Quelles sont les conséquences de ces pensées limitantes ? Peur, doute, appréhension, le corps rejette l’acte que vous lui présentez comme un danger avant même qu’il ait eu le temps de le tester. Stoppez ces pensées, ne créez plus de problèmes qui n’existent pas encore !

Un défi aux croyances limitantes et à vos habitudes !

Et si, chaque matin ou soir, vous décidez de défier vos pensées routinières ? Et si vous vous lanciez le défi de la douche ? Et si, chaque matin, vous arriviez à dépasser vos limites dans votre douche ? Je vous garantis que jour après jour, vous deviendrez plus fort mentalement, vous sentirez que vous reprenez le pouvoir sur vos pensées négatives, sur vos peurs, et que vous vous sentiez de plus en plus confiant, dans parler de votre estime de vous-même qui grandira. Le meilleur entraînement pour un jour, si vous le désirez, escalader le Mont Blanc ! Quelles petites contrariétés pourront encore vous atteindre après un tel défi réussi chaque jour ? De quoi aurez-vous peur encore ?

Chaque jour, vous dépasserez vos limites, vous casserez la routine, vous sortirez de votre zone de confort, et chaque jour, vous vous sentirez plus vivant !

En partant de chez vous le matin, dans un état optimal, vous saurez mieux gérer les contraintes ou les émotions de la journée. Plus fort, plus joyeux, plus énergique, vous risquerez même de décider de changer de vie, d’aller encore plus loin, peut-être de sortir des placards toux vos vieux rêves non réalisés, car après un tel défi relevé chaque jour, tout est possible, non? Cerise sur le gâteau : vous attirerez à vous le meilleur, puisque c’est votre état intérieur qui crée votre réalité.

Alors ? Convaincu ?

Pas encore ?

La vraie bonne raison pour moi de prendre une douche froide

Je comprends. Sortir de votre zone de confort, dépasser vos limites, ce n’est pas ni un plaisir ni une nécessité pour vous. Vous n’avez rien à prouver ni à vous-même ni aux autres. Je partage votre point de vue sur ce plan. Alors ? Pourquoi prendre une douche froide ? `

Eh bien, tout simplement, pour…

vous amuser ! Pour jouer comme un enfant, curieux et heureux d’explorer tous les possibles ! Convaincu cette fois ?

Alors allons-y !


Action : je prends une douche froide dès ce soir ou demain matin

Mes conseils :

  • Si vous le préférez, commencez par une douche chaude ou tiède et prenez le temps de vous savonner, puis réduisez la température de l’eau progressivement.
  • Vous pouvez vous préparer sur plusieurs jours, en diminuant un peu plus la température chaque jour.
  • Quand la température commence à être bien froide, mouillez d’abord vos pieds puis remontez jusqu’à la tête.
  • L’idéal est de tenir 3 minutes, mais 1 ou 2, c’est déjà très bien.
  • Pour vous aider, chantez, soufflez, parlez, écoutez de la musique, mais faites-le !
  • Pour amplifier la sensation agréable, je ferme les yeux et je m’imagine sous une belle cascade en haute montagne dans un paysage magnifique.
  • À la sortie de votre douche, savourez votre soulagement d’avoir terminé, et portez votre attention sur les sensations de votre corps. Vous ressentirez probablement que votre corps produit tout seul de la chaleur.

 

Portrait de Marielle Laheurte

Abonnez-vous à ma newsletter !

Et ne manquez aucun article

Vous êtes bien inscrit !