Confinement, déconfinement et conséquences….

Depuis le 11 mai, premier jour de déconfinement après deux mois d’intériorisation forcée, des questions se posent, des prises de conscience émergent. C’est ce que je constate avec les personnes qui viennent me consulter.
 
Le retour à la « normale »… Le mot qui fait peur !  
Pour beaucoup de mes patients, dé-confinement est synonyme d’angoisse, de tristesse, d’inquiétude, et de lassitude,

 

Un mal-être constructif

– « Je me rends compte que ce qui me semblaient important, comme les sorties culturelles, ou le shopping, me détournaient de l’essentiel. »
– « J’ai la sensation que jusque-là je vivais  à côté de mes aspirations profondes. »
– « Je ne veux surtout pas recommencer comme avant, j’ai peur que mes vieilles habitudes reviennent. »
– « J’ai l’impression de gâcher mon temps en travaillant encore dans cette entreprise, je n’y trouve aucun sens en fait. »
– « Je me compliquais la vie. »
– « Je ne peux plus vivre loin de la nature. Elle m’a tant manquée ! »
– « Je me suis bizarrement retrouvée, avec du temps enfin pour moi seule. Sans culpabiliser ! »
– « Je sais qu’à partir de maintenant, je ménagerai du temps pour méditer chaque jour. »
– « J’ai compris que tout ça, au dehors, a pris trop de place dans ma vie. »
Et vous? Comment vous sentez-vous après ce retour sur vous-même ? Peut-être que vous aussi n’êtes plus tout à fait le.la même ? Si c’est le cas peut-être que vous aussi vous vous sentez un peu perdu, démuni. Comment vous continuer à vivre dans un cadre qui vous ne vous correspond plus ?

« Je veux changer de vie, oui mais… »

Si vous vous sentez décalé avec votre vie actuelle, il est temps d’en changer, bien sûr. Ou plutôt, il est temps de réajuster votre vie à vos aspirations profondes. Mais comment faire?
Pour vous rassurer, soyez certain que vous êtes DÉJÀ en train de changer de vie ou plutôt de transformer votre vie. Vous avez DÉJÀ commencé, car tout commence avec des prises de conscience. Et ces prises de conscience amènent ensuite de nouvelles envies, de nouvelles possibilités, de nouveaux choix. 
Oui mais… En serai-je capable? Aurai-je les moyens ? Et si je me trompais ? Comment faire, surtout? 
Ah, toutes ces pensées qui créent des problèmes là où il n’y en pas encore. 

La solution?

 

La solution? Les petits pas miraculeux de Lao Tseu.

« Le voyage de mille lieues commence pas un pas ».
avancez d’un pas, un tout petit pas, l’un après l’autre. Chaque pas vous rapprochera toujours plus de votre destination.

 

ACTION

ETAPE 1 : Clarifiez ce que vous désirez

Clarifier vos envies est le premier grand pas
Fermez les yeux, respirez lentement et profondément plusieurs fois, et laissez venir toutes les idées/images/sensations/émotions sur votre rêve. 
Ensuite, un papier, un crayon, et notez les grandes lignes de votre nouvelle vie. Ne triez pas, voyez GRAND !
ET puis NOTEZ VOS RÊVES aussi, ceux de la nuit, ils vous conseilleront sur votre projet de vie, car ils sont là pur cela, pour vous permettre de réaliser vos rêves, vos aspirations profondes ! C’est leur mission ! Et si vous voulez savoir ce qu’ils vous disent, apprenez à les interpréter (avec ma formation « la voie des rêves ») ou appelez moi pour une consultation de rêve 😉
 

 

ÉTAPE 2 : Agissez immédiatement en avançant d’un petit pas

FAITES-LE DÈS AUJOURD’HUI, CAR DEMAIN N’ARRIVE JAMAIS !

Agissez sans réfléchir, pour éviter que vos pensées négatives ne parasitent vos intentions et vos rêves. 
Aujourd’hui, décidez d’avancer d’un premier pas, UN TOUT PETIT PAS de fourmi, si petit que vous ne réveillerez aucune peur ni aucun doute. 
Ce petit pas doit être réalisable, facile, agréable et concret. Cette stratégie que j’appelle les petits pas miraculeux de Lao Tseu, a pour nom Kaizen. Pour en savoir plus sur le Kaizen, je vous recommande de lire : « la voie du Kaizen » de Robert Maurer. 
Voici quelques exemples de premier petits pas :
  • acheter un carnet dédié à votre projet
  • visionner un documentaire sur ce sujet
  • parler de votre projet à votre meilleur ami.
  • Si par exemple vous avez décidé de consommer en conscience, vous pouvez décider de n’acheter que des légumes de producteurs locaux, de ne plus consommer d’aliments industriels.
  • Si vous voulez simplifier votre vie et retrouver du temps pour vous, vous pouvez supprimer toutes les notifications de vos réseaux sociaux, ou supprimer carrément votre compte Facebook 
  • planifier chaque jour – ou chaque semaine-  des espaces « temps libres » pour cultiver votre rêve, pour peindre ou pour ne rien faire du tout
Tous ces petits pas ont aussi un avantage : celui de casser votre routine, et on le sait, la routine tue les rêves.

ÉTAPE 3 : Avancez d’un 2e pas et savourez votre progression

Ce deuxième petit pas viendra renforcer le premier. Vous entrerez avec lui dans une spirale exponentielle. A chaque pas, vous vous sentirez de plus en plus motivé, inspiré, aligné à votre objectif. Et quand vous êtes aligné à votre objectif, vous devenez un véritable aimant, (au sens propre et figuré!). Tout vient à vous, comme par magie, presque sans effort. 

 

Ensuite ?

Je vous conseille de faire un tableau de petits pas sur une semaine ou deux, et de vous engager à les réaliser. Et si vous allez plus vitre que prévu, foncez bien sûr ! Quand la voie est libre, vous accélérez, et si la route est encombrée, freinez un peu. Tout est dans l’art de trouver le bon rythme, pour ne pas créer de résistances. Comme en mer, suivre le courant et les vents.

ENFIN, savourez le voyage ! Car finalement, ce n’est pas d’arriver à destination qui rend heureux, mais le voyage en lui-même ! 
____________________
Si vous avez besoin d’un coup de pouce, d’une aide pour clarifier vos objectifs et les étapes pour l’atteindre, je reste à votre disposition pour une séance de coaching, car vous accompagner pour réaliser vos rêves est une de mes spécialités préférée.

 

Abonnez-vous à ma newsletter !

Et ne manquez aucun article

Vous êtes bien inscrit !