Vous vous levez comme vous vous couchez

 

Tout ce à quoi vous pensez avant de vous endormir persiste durant la nuit, car le cerveau continue de traiter les informations, en particulier les dernières sur lesquelles vous portez votre attention. C’est ce qui explique que vous vous levez souvent fatigué le matin.

De plus, vos pensées créent votre réalité. Et vos pensées d’un jour à l’autre, surtout les négatives, ont tendance à se répéter d’un jour à l’autre. La routine, le pilotage automatique, représenteraient 90% à 95% de nos journées.

Quand les pensées se répètent, la vie se répète, identique, à la même hauteur que les pensées.

Et, bien sûr, les pensées négatives sont les plus insistantes. Elles persistent, s’agrippent, tournent dans des ruminations sans fin, et nous ne les remettons pas en cause ! Alors que les pensées positives, c’est l’inverse. Nous en doutons ! « Tout ira bien demain… Euh, en fait, non, puisqu’hier et avant-hier, ça allait mal. Pourquoi demain serait différent demain?

Vous en avez connu pourtant, de ces journées où quelque chose de neuf et de positif est arrivé dans votre vie, alors pourquoi ne pas y croire systématiquement chaque soir? Pourquoi ne pas l’envisager en pleine conscience, volontairement ?

Préparez vous à accueillir le meilleur demain

Parce que c’est souvent le soir, une fois allongé, alors que la journée se termine, que nous repensons à la journée passée. Mais à quoi pensons-nous ? À ce que l’on a aimé vivre ou aux problèmes et soucis qui nous ont stressé?  Est-ce que vous ne ressassez pas les événements les plus désagréables comme de mauvais films que vous détestez et que vous regarderiez en boucle?

Alors, pour vider votre esprit le soir (comme vous sortez régulièrement les poubelles),  je vous propose de faire ceci.

 


ACTION

 

1. Reprenez le contrôle de vos pensées

Le soir, prenez conscience que votre tête est remplie de pensées. Imaginez que ce  bavardage incessant du matin au soir a une voix. Comment est-elle? Aigüe? Grave? Tonitruante? Calme? Est-ce votre voix?

Puis imaginez que vous jouez avec l’intensité de la voix, son timbre. Ce sont toujours les mêmes pensées, mais vous pouvez décider de leur intensité. Augmentez le son, diminuez-le, changez le timbre de voix (nasillard, aigu, grave, voix ridicule de dessin animé…), enfin faites chuchoter cette voix en vous jusqu’à la rendre imperceptible.

2. Prenez une douche mentale

Imaginez que vos pensées sont comme de la poussière qui s’est accumulée dans votre tête et virevolte en tous sens. Placez une cascade au-dessus de votre tête puis imaginez que son eau, son énergie, entre par le sommet de votre crâne et emporte la poussière jusque dans vos pieds. Ressentez intensément la fraîcheur de cette eau (ou sa chaleur si vous préférez).

Vous pouvez imaginer aussi que vous vous trouvez dans un paysage idyllique, magnifique, un havre de paix. (Vous pouvez écouter ma relaxation guidée Espace de paix pour vous installer facilement dans cet état de détente profond et construire un espace de sécurité en vous).

Respirez tranquillement tout en ressentant en vous la fraîcheur ou la chaleur de cette énergie, dans tout votre corps, de la tête aux pieds. Imaginez votre corps se nettoyer, la poussière se dépose en bas, dans vos pieds, puis elles s’écoulent dans la terre, et sont emportées avec l’eau ou l’énergie.

Enfin imaginez votre corps rempli de lumière. Vos petites cellules pétillent comme des bulles de champagne ou des smileys ! Sentez les vibrer en vous !

3. Pensez à quelque chose que vous adorerez faire demain.

Ce peut être votre café du matin, marcher en allant au travail, déjeuner avec un ami, faire un câlin à vos enfants, etc. Et savourez à l’avance ce petit moment à venir demain. Et si quelque chose vous tracasse, imaginez que la situation se résoud facilement et que vous la gérez calmement et avec confiance.

Au total, avec de l’habitude, ce petit exercice ne vous prendra plus plus de 5 à 10 minutes. Faites le avec intensité, émotion, et vous verrez très bientôt les conséquences étonnantes et bienfaisantes dans votre vie : vous dormirez mieux, vous vous lèverez en meilleure forme, vous serez plus détendu en journée, et vous ferez de plus beaux rêves. Enfin, comme vous créez votre réalité à partir de votre état intérieur, votre vie changera en même temps.

Remarque :  Vous pouvez évidemment remplacer ces exercices par d’autres pratiques, en particulier la relaxation guidée, ou la méditation, qui sont d’excellents moyens de calmer vos pensées le soir. L’idée est surtout de ne pas vous endormir sur des pensées négatives, jamais.

Partagez vos astuces en commentaire si vous en avez d’autres !

 

 

 

Portrait de Marielle Laheurte

Abonnez-vous à ma newsletter !

Et ne manquez aucun article

Vous êtes bien inscrit !